Terrain

L’énorme potentiel de la construction en paille

L’énorme potentiel de la construction en paille
À l’inverse du « tout high-tech », les stratégies « low-tech » visent entre autres à imaginer des produits adaptés à des besoins préalablement questionnés, plus sobres en ressources et plus résilients.

Pour encourager ce type d’innovation, l’ADEME Île-de-France accompagne 11 projets. Parmi eux, High Paille promeut l’utilisation de la paille dans la construction. Environ 8 000 bâtiments ont été construits à base de paille ces vingt dernières années en France. Un chiffre qui pourrait exploser dans le futur au vu du fort potentiel écologique et économique de ce matériau. « C’est l’un des isolants les plus efficaces, explique Rémi Doucet, architecte et membre du Collect’IF Paille. Il est disponible en grande quantité en circuit court, nécessite peu de transformation et ne coûte presque rien. » Le collectif francilien a reçu une subvention de 56 000 euros pour mettre en place un programme d’actions : opérations de communication, actions commerciales, formations, recensement des projets et des acteurs… De quoi structurer la filière dans la région et faire connaître tous les atouts de la paille.

A lire aussi dans le magazine