Édito

“Malgré la crise sanitaire, l’environnement reste une préoccupation majeure.”

Patrick Jolivet, Directeur des études socio-économiques de l' ADEME
L'éditorial de Patrick Jolivet, directeur des études socio-économiques à la Direction Exécutive Prospective Recherche de l'ADEME.

L’ADEME publie annuellement des baromètres pour rendre compte des évolutions de l’opinion publique sur plusieurs de ses sujets d’intervention. Nous vous invitons à découvrir dans ce nouveau numéro d’ADEME Stratégie les principaux enseignements des dernières enquêtes publiées en 2020 : « Les représen­tations sociales du changement climatique », initiée en 2000, qui connaît donc sa 21e édition (cette année, une enquête spécifique a été menée auprès d’un échantillon de 200 parlementaires), « Les Français et l’environnement », initiée en 2014, ainsi que deux enquêtes et analyses du Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie (Credoc), auxquelles l’ADEME a contribué.
Malgré le contexte de crise sanitaire, doublé d’un ralentissement voire d’un arrêt de pans entiers de l’activité économique, l’environnement reste l’une des principales préoccupations des Français. Établissant un lien entre la situation épidémique que nous vivons et une exploitation imprudente de la nature, nos compatriotes aspirent majoritairement à réorienter en profondeur les activités économiques pour privilégier celles qui préservent l’environnement, la santé et la cohésion sociale. Modification en profondeur de nos modes de vie et juste répartition des efforts demandés à chacun apparaissent comme deux boussoles pour l’action publique.