Autour du monde

Mobiliser les villes du monde à la mobilité durable

Lancé lors de la COP21, en 2015, le partenariat international MobiliseYourCity accompagne les pays en développement dans l’élaboration et la mise en œuvre de stratégies de planification durable de la mobilité urbaine. État des lieux et perspectives.

Cofinancé par la Commission européenne, la France et l’Allemagne, le partenariat MobiliseYourCity est mis en œuvre par une coalition de partenaires internationaux intégrant l’ADEME. Cadre méthodologique, renforcement de capacités, assistance technique, coopération avec les autorités locales, accès aux financements… MobiliseYourCity accompagne plus de 60 villes dans 13 pays. Récemment, une plateforme internationale de référence a été développée pour faciliter le partage des meilleures pratiques et de l’expertise technique et académique en matière de planification de la mobilité urbaine durable. En 2020, un calculateur d’émissions de gaz à effet de serre a également vu le jour. Il permet aux villes et pays membres du partenariat d’effectuer des projections de l’impact de leurs plans de mobilité urbaine durables locaux et nationaux en matière d’émissions de gaz à effet de serre.

De nouvelles perspectives

Mobiliseyourcity souhaite intensifier son action en matière de numérique et d’accompagnement à la structuration du transport urbain dit informel, c’est-à-dire non public, souvent majoritaire dans les pays en développement. Pour cela, le partenariat pourra compter sur la Fabrique des mobilités, une association initiée par l’ADEME et désormais financée par de nombreux partenaires. Sa vocation : faire évoluer les mobilités actuelles vers des modèles durables, efficaces et inclusifs, en s’appuyant sur l’open source et les communs, des ressources ouvertes et mutualisées utiles à une communauté d’utilisateurs. En 2019, elle a signé une convention de partenariat avec l’ADEME dans le but de préfigurer le modèle d’une Fabrique des mobilités sur le continent africain. Dans ce cadre, la Fabrique des mobilités accompagne la structuration d’une coopérative de taxis­motos (Boda-boda) électriques à Dar es-Salaam, en Tanzanie. Ce service informel de taxis-motos représente une brique importante de l’offre de mobilité dans la capitale tanzanienne, où le gouvernement n’apporte pas de réponse satisfaisante à la demande de déplacements. Pour ce faire, le remplacement des motos thermiques par des motos électriques est envisagé, adossé au développement d’une plateforme numérique open source pour simplifier les courses et à la structuration de la coopérative.