Terrain

Des combinaisons de surf à base de coquilles d’huître


Conçues à plus de 90 % à partir de matériaux pétrochimiques, les combinaisons de surf ont un impact écologique non négligeable. Depuis 2013, l’équipementier Soöruz cherche à réduire cet impact en expérimentant l’utilisation de matériaux organiques, comme la canne à sucre ou l’huile végétale, pour confectionner des combinaisons écoresponsables. Le dernier modèle conçu par l’entreprise est fabriqué à partir de coquilles d’huître broyées. Une matière 100 % naturelle et renouvelable qui remplace le limestone que l’on trouve dans la composition du néoprène des combinaisons classiques. En parallèle, Soöruz a engagé un travail de fond sur l’ensemble du cycle de vie de ses produits, du sourcing des matériaux à la confection, en passant par le transport, l’usage et le recyclage. L’ensemble de la démarche a été récompensé par deux Trophées de l’écoconception, décernés conjointement par l’ADEME, le réseau des CCI Nouvelle-Aquitaine et la Région Aquitaine.

A lire aussi dans le magazine