Terrain

Des meubles fabriqués à partir de déchets

Des meubles fabriqués à partir de déchets

Remplacer le médium par un nouveau matériau rigide et 100 % recyclé. C’est le pari de Tissium, qui ambitionne de révolutionner le monde de l’ameublement. Ce matériau est produit à partir de vieux vêtements effilochés et de textiles. Composé donc à 100 % de déchets, il offre une solution économiquement et techniquement viable, déclinable à grande échelle. Tissium est l’un des 16 lauréats de l’appel à projets « Innover pour réduire, réemployer, réparer et recycler », lancé par l’ADEME et la Région Île-de-France et doté de 3 millions d’euros. Objectif : faire émerger des projets et des solutions pour aller vers une économie circulaire, innovante et productive. Parmi les lauréats, on trouve aussi des dispositifs de collecte et de lavage de contenants consignés, de gestion des biodéchets, des ateliers de réparation, des projets de réemploi de meubles entre étudiants ou encore de formations certifiantes à l’écoconception.

A lire aussi dans le magazine