Terrain

24 entreprises relèvent le défi de l’anti-gaspi

l’anti-gaspi
Pendant un an, des entreprises et des collectivités implantées en Auvergne-Rhône-Alpes ont participé au premier « Défi anti-gaspi ». Bilan d’un pari gagnant.

La crise sanitaire n’aura pas entamé leur détermi­nation. De février 2020 à mars 2021, 24 entreprises alimentaires d’Auvergne-Rhône-Alpes ont relevé le « Défi anti-gaspi » organisé par la chambre de commerce et d’industrie (CCI) régionale et l’ADEME. Commerce alimentaire ou agro-alimentaire, res­taurant collectif, grande ou moyenne surface, grossiste… chaque structure a en moyenne divisé par deux ses dé­chets grâce à de nombreuses solu­tions : vente de paniers alimentaires à date courte, plats cuisinés à partir d’in­vendus, dons aux associations, com­postage, création de potager d’entreprise, etc. « Ce qui sous-tend cette opération, c’est une conviction forte, partagée avec l’ADEME : l’entreprise doit être le moteur de la transition éco­logique », précise Philippe Guerand, président de la CCI de la région. Pour Claire Saugues, chargée de mis­sion Prévention et gestion des déchets à l’ADEME régionale, « le bénéfice est double : les entreprises réduisent les matières et produits dégradées et les invendus, et donc les surcoûts induits par la gestion des déchets ». À titre d’exemple, dans une PME de l’agro-alimentaire, la gestion des déchets représente en moyenne 4,4 % du chiffre d’affaires.

Un accompagnement sur mesure

Pendant toute la durée du défi, les entreprises ont bénéficié d’un accom­pagnement sur mesure, à l’instar du Réseau Provence Dauphiné Savoie, grossiste en fruits et légumes, lauréat du défi. « Une conseillère de la CCI nous a aidés à concevoir notre plan d’action et à communiquer sur nos avancées. Nous avons aussi bénéficié des conseils d’un expert mandaté par l’ADEME. Enfin, des ateliers en visio nous ont permis d’échanger sur les bonnes pratiques », raconte Clélia Méril, chargée de mission Environne­ment. La remise des trophées s’est te­nue le 3 juin dernier et une deuxième édition est d’ores et déjà prévue.

50% des déchets

ont été réduits dans les entreprises participant au défi.

Qui ?

24 entreprises du secteur alimentaire.

Où ?

En région Auvergne- Rhône-Alpes.

Pourquoi ?

Réduire et valoriser les déchets des entreprises alimentaires.

Quand ?

De février 2020 à mars 2021.

Partenaires ?

Les CCI d’Auvergne-Rhône- Alpes, la Région, l’ADEME, le FEDER, ARIA, COOP de France, le Cluster Bio et Auvergne-Rhône-Alpes Gourmand.

A lire aussi dans le magazine