Terrain

La corse veut booster le tourisme durable

Corse et tourisme durable
Dans cette région très fréquentée, promouvoir un tourisme plus qualitatif et plus respectueux de l’environnement représente un réel enjeu. L’ADEME Corse s’est emparée du sujet en accompagnant les acteurs locaux vers le tourisme durable.

Privilégier les circuits courts dans la restauration, augmenter les performances énergétiques des hébergements touristiques, maîtriser les consommations d’eau, limiter les déchets… Depuis 2017, l’ADEME Corse sensibilise et accompagne les professionnels vers un tourisme plus vert. « Nous avons été l’une des cinq régions françaises à lancer l’appel à projet Hetel pour accompagner les hébergements touristiques vers l’obtention de l’écolabel européen », précise Mélissa Desclaud, chargée de mission Tourisme durable. L’Agence a un partenariat de trois ans avec l’Agence du tourisme de la Corse (ATC) afin de mener des actions concrètes, et finance également des chargés de mission qui assurent cette dynamique sur le terrain, comme Annabelle Gossein, qui intervient sur le territoire Corse Orientale. « Nous avons mis en place un réseau d’acteurs qui réunit des hébergements, des guides accompagnateurs, des restaurants… Nous organisons des journées d’échanges ou des ateliers. » Autre exemple à Bonifacio, où l’office de tourisme vient de créer un réseau entre les producteurs locaux et les hébergements et restaurants, pour recentraliser les filières. 22 entreprises (restaurants, hôtels, agricultreurs, pêcheurs…) y participent déjà.

Proposer des solutions concrètes

L’ADEME Corse est également partenaire de l’opération « Innovathon du tourisme durable ». Prévu du 20 au 22 octobre 2021 à Bastia, il permet à 15 équipes de proposer des solutions concrètes sur les thématiques « se loger », « se déplacer », « consommer local », la gestion des déchets et le « slow tourisme ». Et cette dynamique devrait encore prendre de l’ampleur, avec le Fonds Tourisme Durable, lancé dans le cadre de France Relance. En Corse, ce sont 5 millions d’euros qui sont mobilisés pour accompagner, d’ici à 2022, les restaurateurs, les hébergeurs, et les acteurs de l’agritourisme à leur transition écologique.

Quoi ?

En Corse, 5 millions d’euros seront mobilisés dans le cadre du Fonds Tourisme Durable opéré par l’ADEME. Objectif : soutenir les acteurs du tourisme dans les communes rurales.

Où ?

En Corse, région qui accueille chaque année près de 3 millions de touristes.

Comment ?

Les entreprises éligibles bénéficieront d’un diagnostic, d’un plan d’action et d’une assistance au dépôt de dossier sur le site de l’ADEME, pour bénéficier d’investissements leur permettant de réduire leurs consommations, repenser leur approvisionnement, réduire le gaspillage, etc.

Quand ?

D’ici 2022

Partenaires ?

L’Agence du tourisme de la Corse, la CCI de Corse, l’Union des métiers et des industries de l’hôtellerie, le Parc Naturel régional de Corse, l’office de tourisme de Bonifacio.

A lire aussi dans le magazine