Terrain

Les vignerons de Champagne se penchent sur leur empreinte carbone

Les vignerons de Champagne se penchent sur leur empreinte carbone

Depuis une quinzaine d’années, le Comité interprofessionnel du vin de champagne se mobilise pour réduire l’empreinte carbone de la filière. Il a pour cela mis en place un plan d’action et des outils concrets, comme un calculateur carbone spécifique aux producteurs de champagne. Pour aller encore plus loin, le comité lance, avec l’ADEME, le dispositif « Diagnostic carbone champagne ». Trente jeunes vignerons nouvellement installés peuvent bénéficier d’un diagnostic environnemental personnalisé de leur exploitation : bilan carbone, analyse des sols et conseils agro-pédologiques. Ils seront également accompagnés pour définir un plan d’action individualisé visant à réduire leurs émissions et à augmenter la résilience climatique de leur exploitation. Le diagnostic est financé à 90 % par l’ADEME, et revient à 245 euros au total à l’agriculteur. Avec ce type d’action, la filière champagne espère atteindre une réduction de 75 % de ses émissions d’ici à 2050.

A lire aussi dans le magazine